Japan LOOKS SHOOTS TRAVEL

Kokoro no kuni

21 mars 2017

Bonjour mes petits chats!
Aujourd’hui est un jour spécial : je vous propose une série de photos réalisée à Tokyo, et pour la première fois depuis longtemps sur le blog, accompagnée d’une charmante demoiselle, Fériel du blog Matoushi’s. Si vous n’avez pas trop suivi mes derniers articles, je reviens de 6 mois d’échange universitaire au Japon, et pour mon plus grand plaisir, au mois de février, j’ai pu revoir sur place des amis français (je vous en parlais un peu sur mon post des Sakura de Kawazu), dont Fériel, et c’était tout à fait extraordinaire : se retrouver, à l’autre bout du monde, dans notre pays de coeur, semblait irréel. J’en ai profité pour les emmener dans mes endroits favoris à Tokyo, mais aussi en découvrir de nouveaux avec eux, comme les jardins Hama Rikyu, où nous avons shooté ce jour là, qui étaient un vrai régal pour les yeux avec les pruniers en fleurs.

Merci à L’Amoureux de Matoushi pour ces photos ! ♥
J’ai glissé dans l’articles quelques photos de fleurs que j’ai faites durant notre balade.


Comme vous pouvez le lire je pense sur nos visages, on a beaucoup rigolé durant ces photos : d’ailleurs j’ai l’impression qu’à chaque fois qu’on se retrouve toutes les deux, cela nous est difficile de rester sérieuses très longtemps. Et vous savez quoi? C’est vraiment agréable, car je pense qu’on a tous besoin de rire un bon coup un peu plus souvent ! Bien sûr, cela ne nous empêche pas de discuter de plein de choses, et quand j’ai rencontré Fériel j’ai tout de suite été surprise du nombre de points communs que nous avions, en particulier bien sûr notre passion pour le Japon, mais pas que, je pense notamment à notre style rétro, mais aussi à la passion d’admirer les fleurs, ou encore les chats (il semblerait que nous ayons toute les deux un petit prince poilu à la maison qui prend une graande place dans notre vie, et notre coeur). Nous partons toujours dans des discussions sans fin, et il est difficile de se dire au revoir.
J’ai eu beaucoup de déceptions avec mes rencontres sur le net, que ce soit avant le blog lorsque j’étais modèle, ou que je faisais partie de petites communautés sur des jeux vidéos plus jeune, mais aussi de très belles depuis que j’ai commencé à vous écrire ici, et Fériel en fait partie. On ne se serait sans doute jamais rencontrées autrement, et rien que pour ça, je dis merci, merci Internet !
Pour en dire un peu plus sur Hama Rikyu, c’est un lieu qui m’a tout de suite plu, un jardin aux allures traditionnelles, avec de jolis pavillons de thé, le long de la baie de Tokyo, une petite bulle de paix dans la jungle tokyoïte, entourée de buildings. Au début, quand je suis arrivée à la capitale nippone, j’avais du mal avec ce genre de lieux, comme une impression que les buildings m’oppressaient, m’empêchaient de profiter du calme ambiant, mais avec le temps, je trouve qu’il ne faut pas voir ces deux aspects de la ville comme opposés, mais plutôt chercher l’harmonie qui peut se créer entre eux. Le ciel se reflétait ce jour là dans les grandes baies vitrées des immeubles alentour, créant un paysage hors du temps, apaisant.
Les jardins sont accessibles facilement depuis les stations Shimbashi et Shiodome. Nous y étions fin février pour vous donner une idée de la période idéale pour la floraison des pruniers.


Retrouvez les détails de la tenue de Fériel sur son blog par ici !

Turban : Asos
Jupe : Castaluna*
Collier : Zaful*
Chaussures : Vintage
Veste : Vintage

Tous les articles suivis d’une * m’ont été offerts par la marque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Superjuw 21 mars 2017 at 5:05

    J’aime trop ce duo, vous êtes magnifiques

    • Reply Alice 25 mars 2017 at 2:51

      Merci Juw c’est très gentil ♥

  • Reply Anais Pénélope 22 mars 2017 at 10:31

    Deux poupées mes beautés !

    • Reply Alice 25 mars 2017 at 2:53

      Miaww mici bella ♥♥♥

  • Reply Shirotae - Les carnets d'Alice 19 avril 2017 at 12:21

    […] des plantes pour un nouveau look à deux (vous pouvez retrouver nos aventures nippones ici et ici), et c’était un plaisir pour moi, c’est tellement agréable de passer du temps […]

  • Leave a Reply