Autres Japan LOOKS TRAVEL

Les Sakura de Kawazu

15 mars 2017

Bonjour mes petits chats.
Rentrée depuis quelques jours en France, je trouve enfin les mots pour accompagner cette série de photos, réalisées il y a peu dans la magnifique ville de Kawazu à Shizuoka, célèbre pour ses cerisiers qui fleurissent chaque année quelques semaines plus tôt que leurs congénères. Je vous avais posté une petite preview sur instagram, car cette journée, bien que très fatiguante (plus de 6h de train aller retour depuis Tokyo en train local pour économiser le budget), a été très spéciale pour moi : je savais que j’allais partir trop tôt pour profiter des sakura à Tokyo, et comme j’ai une légère obsession pour les fleurs, je tenais absolument à les voir avant mon départ. Chouk et son chéri étaient aussi de la partie, comme ils m’ont rejoint au Japon pour 8 jours intenses de découverte, d’aventure et d’émerveillement.
Je savais que je voulais porter ma nouvelle veste en jean, avec des broderies et patchs fleuris partout et surtout, une inscription un peu spéciale au dos : Au revoir. Car comme vous vous en doutez, cela n’a pas été facile de dire Au revoir, et non pas Adieu je l’espère, à ce pays cher à mon coeur après 6 mois de vie commune. Entre les cours intenses de Gakushuin, mes aventures à Okinawa, Kyushu, Kyoto, Osaka, Nara, Yamaguchi, Hokkaido et j’en passe, ces 6 mois sont passés à une allure folle, et lorsque le moment de dire au revoir est arrivé, ce fût très difficile. Heureusement je n’étais pas toute seule, et 5 amies de mon université d’accueil m’ont accompagné jusqu’à l’aéroport, mais j’ai quand même eu du mal à me remettre du moment où le préposé à l’immigration a fait un trou net dans ma carte de résidente, et que j’ai du signer un papier stipulant que je renonçais aux droits liés à mon statut. Cela m’a fait l’effet d’une claque dans la figure, de retour à la réalité comme quand on s’éveille soudain d’un doux rêve et qu’on réalise qu’il faut se lever, prendre le métro et aller au travail un lundi maussade. Sauf que là, je me réveillais d’un long et passionant rêve de 6 mois…
Bien sûr, j’ai encore beaucoup d’images du Japon à vous partager sur le blog, et j’y retournerai, donc l’aventure n’est pas finie, et j’étais heureuse de retrouver ma petite vie française, les jolis coins de Paris, et surtout mes proches. J’espère que vous suivez avec toujours autant d’enthousiasme mes aventures en France et en Europe pour les prochains mois, avant de repartir peut être vers de nouveaux horizons !


Pour en revenir à ma tenue, je portais aussi ma robe menthe Manon Baptiste, que m’a envoyé navabi et que je gardais préciseusement afin de la shooter avec les cerisiers. Quand je l’ai choisie, c’était comme une évidence pour moi, le menthe et le rose étant une de mes associations favorites(dont vous n’avez pas fini d’entendre parler pour cette saison sur le blog). Cette robe est légère, douce sur la peau, comme la brise qui soufflait dans les arbres ce jour là. Kawazu était un festival de couleurs, avec le rose des cerisiers, les fleurs jaunes qui contrastaient délicieusement avec la rivière et la mer bleues, et les ponts japonais d’un rouge éclatant. Je voulais être fleurie moi aussi, et j’avais emmené ma couronne de fleurs bleues, shoppée à Shimokitazawa, le quartier un peu bobo de Tokyo avec plein de chouettes fripperies.

La vue incroyable depuis le train, j’aime toujours autant voyager en train au Japon, je passe des heures à admirer le paysage, et j’aime particulièrement quand la ligne de train longe les côtes.

  
Les Japonais et leur passion peu commune d’habiller leurs chiens et chats, ils ne cessent de m’étonner avec des tenues plus incroyables les unes que les autres ! Je suis même tombée sur une collection de vêtements starwars pour chiens à Harajuku…



Un petit totoro s’est faufilé sur ma nouvelle veste, il vient tout droit du musée Ghibli que j’ai visité en janvier ! 
Un petit taiyaki rose au goût cerisier? On a craqué, un délice si vous aimez ces petits gâteaux en forme de poisson ! N’hésitez pas à demander, la pâte est traditionnellement végétalienne, mais il vaut mieux toujours vérifier au cas où. Mon petit plaisir favori ? Ceux fourrés à la pâte de haricot rouge. 
Un énorme merci à ma jumelle de coeur Chouk pour sa patience avec les photos, la coiffure et le maquillage, voici un portrait que j’ai fait d’elle que j’aime beaucoup durant cette journée magique.

getthelookVeste : Zaful *
Robe : Manon Baptiste par navabi*
Collier : Ebay
Chaussures : Zalando (old)
Couronne : Fripperie à Shimokitazawa, Tokyo

Tous les articles suivis d’un * m’ont été offerts par la marque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Lorwendile 15 mars 2017 at 1:31

    l’endroit à l’air magnifique et les photos ressortent bien ce coté fleuri et beau. très joli shooting !

    • Reply Alice 16 mars 2017 at 10:51

      Merci beaucoup jolie Stéphanie, je susi contente de pouvoir transmettre un peu la magie de Kawazu ! ♥

  • Reply Monica Mks 15 mars 2017 at 7:07

    J’adore ton look et tes photos sont trop belles !
    Bisous 🙂

    • Reply Alice 16 mars 2017 at 7:54

      Merci beaucoup Monica, je suis contente que les images te plaisent ! ♥

  • Reply Steeve 15 mars 2017 at 11:35

    Merci à toi pour m’avoir fait voyager au Japon pendant 6 mois ainsi que pour ces sublimes photos que ce soit de toi, de paysages, de la vie au Japon. Ce fut un très grand plaisir que de voir tout ça et m’a fait rêver. C’est avec plaisir que je continue à te suivre (enfin j’avais commencé avant que tu partes ^^ )

    • Reply Alice 16 mars 2017 at 10:52

      Mais avec plaisir Steeve, c’est très important pour moi de partager ma passion pour le Japon, et surtout des endroits que les gens ne connaissent pas encore, d’ailleurs j’ai encore un tas d’articles à poster sur mes endroits favoris, ce n’est pas fini ! ♥ Merci pour ton soutien continuel, c’est très motivant pour moi d’avoir ce genre de retour !! 😀

  • Reply Matoushi 16 mars 2017 at 9:44

    Oooh je comprends maintenant pourquoi tu tenais tant à y aller ! c’est magnifique ! bisous beauté <3

    • Reply Alice 17 mars 2017 at 3:32

      Je veux y retourneeeer et cette fois-ci en semaine pour qu’il n’y ait personne, c’était trop beau !

  • Reply Kokoro no kuni - Les carnets d'Alice 21 mars 2017 at 11:52

    […] j’ai pu revoir sur place des amis français (je vous en parlais un peu sur mon post des Sakura de Kawazu), dont Fériel, et c’était tout à fait extraordinaire : se retrouver, à l’autre bout […]

  • Reply Sous les cerisiers parisiens - Les carnets d'Alice 4 avril 2017 at 12:01

    […] vous l’ai déjà dit quand je vous parlais des Sakura de Kawazu, ma plus grande hantise, c’était de partir sans voir les cerisiers fleuris. Même si […]

  • Leave a Reply