Automne/Hiver France Île-de-France LOOKS

Sous la neige au bois de Vincennes

Bienvenue à Narnia … sur Marne ? Alors que j’écris ces lignes, quelques flocons apparaissent furtivement entre les gouttes de pluie à ma fenêtre. Le temps idéal pour vous partager ces photos enneigées dans le bois de Vincennes, prises il y a quelques semaines. Vite, avant que le printemps ne s’installe pour de bon !

Mi-janvier, la nature nous a fait un merveilleux cadeau : durant presque toute la journée, la neige a tombé à gros flocons en région parisienne. Ce matin là c’est Monsieur qui m’a réveillée, j’étais malgré la matinée déjà bien avancée encore à mi chemin entre le sommeil et l’éveil, essayant vainement de ne pas perdre le fil de mon étrange rêve, en ignorant mon corps reprenant petit à petit conscience. Il faut dire que le royaume des songes est plus attirant que d’ordinaire, la réalité prenant des airs de cauchemar éveillé. Quand j’ai entendu les mots « Regarde par la fenêtre vite! », je me suis tout de même levée en trombe pour tirer les rideaux de la chambre, la curiosité l’emportant sur ma léthargie hivernale.

Mood musical : Jeremy Soule - Secunda (cette version si apaisante)

Je suis restée plantée là quelques instants, captivée par la danse des flocons qui semblaient grossir à vue d’oeil, avant de me précipiter pour m’habiller. Cela faisait une éternité que je ne m’étais pas préparée aussi vite pour sortir! J’ai tout de suite choisi ma grande cape grise à capuche pour me protéger un minimum et ma robe de druide en lin de chez Mytholon, un cadeau de Noël de moi à moi, sans trop m’attarder sur les détails du reste de ma tenue. Ce qui me plait avec la plupart des vêtements médiévaux que j’ai dans le dressing, c’est qu’ils sont faits avec des tissus résistants, je n’ai pas peur de les abîmer en me promenant dans les bois. Le maquillage dans des tons nude est très simple, pour la coiffure j’ai choisi un headband qui me fais penser à des fleurs givrées. Avec mes bottines aviator de chez Will’s à mes pieds, qui jusque là ne m’ont pas fait défaut même par temps humide, je suis prête à braver les éléments.

Ce qui me fascine toujours avec la neige, c’est qu’un lieu familier nous semble tout à coup si différent, comme si on lui découvrait un nouveau visage. La dernière fois que j’ai pu admirer le bois tout blanc, c’était en 2018 déjà, vous vous souvenez peut être d’ailleurs de cette promenade et tenue. C’est drôle comme en 3 ans mes envies vestimentaires ont évoluées, je ne cherche plus que rarement à contraster avec la nature qui m’entoure mais plutôt à être en harmonie avec elle. L’ambiance aujourd’hui était elle aussi différente, le ciel sombre, la neige ne s’arrêtait pas de tomber. Certaines images ne sont par conséquent pas tout à fait nettes, on ne distingue pas toujours bien les éléments, des flocons viennent cacher mon visage… Tellement de choses qui pourraient être considérées comme des défauts et pourtant c’est ce qui me plaît dans cette série. A part la colorimétrie, je n’ai rien touché. La neige apporte sa magie, je n’ai pas envie d’y ajouter quoi que ce soit.

J’espère que cette parenthèse enneigée vous a plu, et qu’elle aura apportée de la douceur à votre journée. Dans le prochain article nous resterons au cœur de l’hiver, mais cette fois dans une autre région de la France que je découvrais pour la première fois fin décembre. Vous aurez sûrement deviné pour ceux qui me suivent sur Instagram, à très vite pour plus d’aventures Narniesques…

Newsletter

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.