Automne/Hiver France Grand Est

Hiver enchanté au pays du Nideck

Alors que l’hiver touche bientôt à sa fin, je souhaitais vous partager en images notre séjour hivernal dans le massif des Vosges, une grande bouffée d’air frais qui nous a fait un bien fou avant la rentrée 2021. Pour changer un peu du joli coin de Gérardmer nous sommes partis à la découverte cette fois de l’Alsace, pour trois nuits à Oberhaslach à 40km de Strasbourg. Au programme : détente, nature et villages typiques.

Mood musical : Jeremy Soule - Tundra 

Les Jardins du Nideck

Le premier jour de nos vacances a commencé par un repos bien mérité après le marathon de Noël, sympathique mais épuisant – je suis la seule à trouver les fêtes de fin d’année vraiment fatigantes chaque année? Les restaurants étant fermés et le couvre-feu toujours en vigueur nous avons choisi un gîte cozy équipé d’une cuisine aux Jardins du Nideck. C’est vraiment un lieu charmant aux pieds des Vosges, installé au bord de la rivière dont la douce mélodie nous a endormi le soir, et qui reste à proximité des commerces pour les courses (même si comme à mon habitude j’avais déjà le menu et tout dans la glacière). Notre gîte Myrtille était décoré avec soin, j’ai beaucoup aimé la pièce à vivre aérée avec poutres apparentes et grandes fenêtres donnant sur la rivière et les bois. Une surprise agréable pour cet hébergement que j’ai déniché par hasard en me perdant sur Google Maps, en plus à un tarif raisonnable.

Aux Jardins du Nideck il est possible également de privatiser le sauna et le bain nordique à ciel ouvert, c’est ce que nous avons fait pour la matinée premier jour. Rien de tel pour se ressourcer et détendre les muscles suite à un long trajet ! On retrouvera aussi une touche finlandaise à la carte pour notre apéro du soir, avec un délicieux glögi (vin chaud finlandais). L’hébergement est tenu par Annika, Finlandaise, et Elodie, Alsacienne, qui nous ont accueillis chaleureusement, c’est vraiment une bonne adresse si vous cherchez où dormir dans ce joli coin.
Après une matinée détente et un bon déjeuner maison, nous enfilons les chaussures de randonnée pour partir explorer les alentours. Sur la route la veille en fin de journée nous avions aperçu des sommets enneigés non loin de là, et même si après le sauna je serai bien restée chiller au gîte encore un peu vous me connaissez : rien ne peut me faire passer à côté d’une balade enneigée !

Le Col des Pandours

C’est à une dizaine de minutes à peine en voiture en suivant la D218 vers Wolfsthal que nous arrivons au parking du Col des Pandours, départ de plusieurs balades possibles à pieds, ou en raquettes et même des parcours de ski de fond selon l’enneigement. J’avais peur que nous ne puissions pas profiter de la neige mais elle a bien tenu ici, nous sommes à 662m d’altitude. Quelques familles sont venues avec la luge profiter de cette belle et fraîche journée d’hiver, mais on reste dans une ambiance intimiste et après s’être enfoncé un peu dans la forêt, nous ne sommes plus que tous les deux. Nous nous sommes promené un peu au hasard jusqu’au coucher du soleil en prenant des photos, c’était si agréable!

Un grand merci à mon amie Lou pour la cape bien chaude qui était la bienvenue par ces températures ! Je portais en dessous un pull noir By Miska acheté chez Voriagh, un jupon chiné au marché (déjà vu ici, ici, ici et ici j’aime décidément beaucoup porter cette pièce) et un legging et sous-pull thermique. Avec ma longue perruque dans un vert céladon pour une touchée féerique, qui en plus de la belle chevelure l’avantage de garder ma tête au chaud, je me sentais comme une enfant de la forêt profitant des joies de l’hiver. J’espère réussir à vous transmettre un peu des bonnes ondes de cette journée avec ces photos !

La suite de ce petit séjour alsacien bientôt, avec cette fois une journée dans des villages typiques et un magnifique château sous la neige. Merci de m’avoir lue, prenez soin de vous.

Newsletter

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. […] une promenade féerique dans les forêts enneigées du Nideck, je vous retrouve aujourd’hui encore sous la neige pour la suite de ce petit séjour […]

Répondre à Le Château du Haut-Kœnigsbourg sous la neige – Les Carnets d'Alice Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.