Browsing Tag

Zoshigaya

    Japan LOOKS

    Balade à Zoshigaya : Ginkgo et Wafu

    10 janvier 2017

    Bonjour mes petits chats !
    Une très bonne année 2017 à vous, que celle-ci soit remplie de réussite, et de beaux projets. Pour moi, j’espère placer cette année sous le signe de la pensée positive, et du partage, mais aussi de nouveaux défis, car cette année va normalement marquer la fin de mes études, et bien que l’avenir soit encore un peu flou, je suis motivée à blocs pour de nouvelles aventures, que ce soit au niveau professionnel mais aussi pour le blog, où j’aimerai vous parler plus de voyages et de lifestyle cette année. Je rentre aussi dans à peine deux mois en France, et je veux profiter comme il se doit de mes dernières semaines au Japon, même si je suis très occupée ici avec mes partiels et l’écriture de mon mémoire, je vous emmènerai au mois de février à Hokkaido pour les matsuris de l’hiver, si vous aimez les festivals, n’hésitez pas à suivre ma story instagram. Si vous me suivez déjà là bas, promis, les articles sur Kawaguchiko, Kyoto, Nara et Takayama arriveront bientôt.
    On se retrouve pour le premier look de l’année, et je triche un peu car celui-ci a en réalité était shooté début décembre et je n’avais pas encore pu vous le partager. J’ai du mal à imaginer en regardant ces images qu’il y a à peine plus d’un mois, la capitale nippone était recouverte des feuilles des Ginkgo, d’un jaune éclatant. Cette tenue je l’ai pensée autour de cette jolie veste kimono fleurie à franges de chez Zaful, dans un esprit bohème, avec ma longue robe noire ample de chez Yoek (déjà vue ici), et mes bottes à franges Asos sur lesquelles j’avais craqué en novembre. Elle a un côté très nippon moderne cette tenue, comme me l’a fait remarqué une gentille dame qui passait au temple ce matin là, elle a qualifié ma tenue de Wafû 和風 (style japonais), on appelle d’ailleurs le kimono traditionnel Wafuku – ce mot s’écrit avec un des caractères pour Japon et celui du vêtement 和服. Un chignon fouillis (qui a mal tenu, le vent n’a pas été coopératif ce jour là), mon mat Salem de chez Limecrime favori sur les lèvres, et j’étais prête pour notre balade avec Lisa dans mes endroits favoris à côté de Gakushuin : le temple de Kishimojin et le sanctuaire qui y est rattaché, ainsi que le petit jardin japonais de Mejiro. Un peu plus de photos que d’habitude pour cette série, qui j’espère vous donnera envie de vous perdre dans les ruelles de Tokyo…

    Continue Reading

    Rendez-vous sur Hellocoton !