Browsing Tag

Fée

    Autres LOOKS

    French Curves : Kaki et Mori Kei

    16 janvier 2017

    Bonjour mes petits chats !
    Déjà le 16 janvier, et l’heure de vous proposer mon look pour le premier challenge French Curves de cette année 2017, je sais que je vais me répéter, mais que le temps passe vite ! Pour rappel, si vous ne connaissez pas encore le French Curves challenge, il s’agit d’un rendez vous créé par Gaëlle Prudencio qui réunit tous les 16 du mois une chouette équipe de blogueuses & blogueurs curvy francophones, avec des morphologies et styles différents, autour d’un thème commun. Ce mois-ci, le thème était : Kaki. Au début, j’avoue que j’ai un peu paniqué, car pendant longtemps, Kaki a été synonyme au niveau vestimentaire pour moi de pièces militaires, qui me rappellent une période pas très chouette de ma petite vie, où je m’habillais justement principalement avec ce type de pièces, et j’étais un peu perdue. Puis, comme le chéri arrivait bientôt au Japon pour me rejoindre pour les fêtes, il a fouillé un peu dans la garde robe pour me montrer ce que j’avais déjà dans cette teinte, comme je n’avais rien sous la main dans mon ridicule petit dressing tokyoïte, et il est tombé sur cette longue jupe que j’adore, et que j’avais oubliée depuis quelques saisons. Je me suis dit que cette petite pièce vintage serait parfaite pour partir sur un look d’inspiration Mori-kei, avec des teintes Kaki.

    Vous connaissez le style Mori-kei? Il s’agit d’un de mes styles préférés venant du pays du soleil levant,  qui pourrait se résumer au fait de s’habiller comme une fille de la forêt (Mori en japonais = forêt), en choisissant des pièces loose, et en jouant sur les superpositions dans des teintes naturelles (vert, marron, beige, crème et quelques touches de couleurs plus prononcées parfois comme des teintes de pierres précieuses, saphir, rubis, turquoise) avec souvent des petites bottes ou bottines car il faut que ce soit un look adapté pour se balader dans la nature. Ce style est résolument tourné vers le vintage et le DIY également, et cette image de petite fée me plaît énormément, j’ai très envie de me customiser des pièces pour faire des looks encore plus Mori à mon retour à Paris !

    Pour en revenir à ma tenue, j’ai du aussi composer avec le facteur froid, comme nous avons fait ces photos avec l’amoureux tout début janvier à Tokyo, et qu’il y avait certes un grand ciel bleu mais aussi un vent glacial ! J’ai donc décider de porter mon nouveau pull super doux et chaud de chez Uniqlo d’un joli beige, et par dessus ma cape Rosegal qui pour moi se marie à merveille avec le style Mori Kei mais aussi avec le lieu où nous étions ce jour en balade : le musée Ghibli de Miitaka. Une couronne végétale toute simple Asos, un maquillage un peu plus nature aussi que d’habitude (j’essaie de moins mettre de liner, etc, c’est difficile d’assumer mes petits yeux mais ça me fait du bien), et bien sûr un sac vintage que vous avez déjà vu sur mon interprétation de Rebelle, et pour finir, mes bottines chouchou du Japon commandées sur Asos, qui me suivent partout et sont super confortables. Quelques clins d’œil à l’univers Ghibli se sont bien évidemment glissés sur ces photos ! ♥

    Vous connaissez, aimez les films du célèbre studio? J’ai fait de très belles rencontres au Japon avec d’autres personnes qui étaient aussi fans que moi, par exemple il y a à peine 10 jours dans un petit restaurant familial (et absolument délicieux, que ce soit en omni ou vegan) à Takayama, le Heianraku, On a tout de suite sympathisé avec la patronne, adorable, qui a repéré le gros porte clé Otori-sama qui me sert à ranger mon pass pour les transports sur mon sac, et a dit : AH ! je connais ce personnage ! S’en est suivie une discussion passionnée sur nos films, moments favoris, et quand je lui ai dit que nous allions le lendemain au musée Ghibli, et aussi en juin au concert de Joe Hisaishi (le cadeau que j’ai pris pour le noël du chéri, qui est devenu un grand fan après m’avoir rencontré), elle était si heureuse que nous aimions à ce point l’univers. Un peu jalouse aussi, car ce fabuleux concert de Joe Hisaishi aura lieu à Paris, mais bon, je pense que les Japonais ont de quoi faire avec toutes leurs boutiques, les endroits qui ont inspiré les films qu’ils peuvent visiter quand ils veulent, etc. Elle a souri quand je lui ai dit que j’étudiais à Gakushuin, qui est également l’université où Hayao Miyazaki a fait ses études – le destin je vous dis.
    Je vous laisse en images, j’espère que cette série très joyeuse vous plaira !



    Continue Reading

    Rendez-vous sur Hellocoton !