Browsing Tag

Curry vegan

    LIFESTYLE OISHII

    Mon curry japonais végétalien

    15 mai 2017

    Bonjour mes petits chats !

    Je profite d’avoir enfin une journée un peu tranquille à la maison pour vous partager une recette qui fait toujours l’unanimité, le fameux curry japonais. La première fois que j’ai mangé un curry au Japon, je pense que je m’en souviendrai toute ma vie car c’était un moment très spécial, il s’agissait de mon tout premier repas arrivée à Tokyo. Assise au comptoir d’un petit restaurant familial, j’étais perdue dans la carte des currys qui me semblaient se décliner à l’infini, avec des plats plus ou moins épicés, et tout un tas de légumes et garnitures possibles. Même si ce n’est pas un plat très gastronomique, ni visuellement joli comme mes onigiri en forme de petits animaux, c’est un de mes plats japonais issus de la cuisine familiale favori, un plat généreux que j’adore partager avec les gens que j’aime, que ce soit à la maison en France ou dans mes petits restaurants favoris au Japon entre copines.

    Depuis que j’ai arrêté de manger des produits provenant des animaux, on a testé pas mal de choses dans le curry avec l’amoureux, lui aussi grand fan de ce plat, pour avoir une consistance qui nous plaise pour la sauce, et même si on adore la version au tofu fumé qui apporte un petit goût original, on a été juste bluffé par celle avec du seitan.

    Le seitan, c’est quoi ? 
    Il s’agit d’un produit riche en protéines, comme son nom l’indique (en japonais sei « à base de » + tan « protéines »), fait généralement à base de farine de blé ou d’épeautre.  Il est très utilisé dans la cuisine bouddhiste (精進料理 Shôjin Ryôri) au Japon, où on l’appelle souvent 麩 (Fu) et en Chine, mais il ne s’est pas encore trop démocratisé ici. On connait bien le tofu en France maintenant, même si celui-ci était méconnu il y a encore quelques années, et j’espère que le seitan sera lui aussi bien connu et plus facile à trouver dans les années à venir !

    Le jour de la recette, j’ai utilisé un seitan Bertyn mariné dans du tamari, une sauce de soja traditionnelle, au goût prononcé. J’adore cette marque car les ingrédients qu’ils utilisent sont bio, leur fabrication artisanale et authentique, ils ont en plus un panel de goûts assez larges.

    Pour les légumes, en général, à la maison on aime le combo classique carottes et pommes de terre, et depuis peu on y ajoute des oignons rouges. Bien sûr n’hésitez pas à ajouter d’autres légumes à votre convenance, au Japon je le faisais souvent avec des aubergines, du chou et des épinards également, c’est très bon. J’étais aussi fan du curry sucré-salé avec un peu de pommes dans la sauce.

    Allez, c’est parti pour la recette !

    Ingrédients pour 4 personnes

    • 500g de seitan (j’utilise Bertyn, voir la liste des revendeurs ici)
    • 4 carottes
    • 4 pommes de terre
    • 1 oignon rouge
    • 120g de curry roux (environ une demi plaquette de Golden Curry, privilégiez celui-ci  plutôt que celui de mes photos qui est 100% veggie, en épicerie asiatique)
    • De la sauce soja ou bulldog pour mariner le seitan (optionnel)
    • 600g de riz à sushi (Shinode par exemple)
    • 125ml de vinaigre de riz
    • 55g de sucre

    1 Prendre votre seitan et couper le en petits morceaux, réserver. (Optionnel) Mariner un peu avec vos sauces et épices favorites, par exemple un mélange de sauce soja sucrée ou du tamari avec de la sauce bulldog (trouvable en épicerie asiatique), avec un peu de wasabi.

    2 Couper les 3 carottes en demi rondelles et faire dorer à l’huile végétale dans une grande poêle à bords larges type wok, qui va nous servir à préparer la sauce.

    3 Pendant que les carottes commencent à cuire, préparer le riz à sushi (600g sec pour 1.3kg de riz environ). Si vous n’avez pas de cuiseur à riz pas de panique, ça se fait très bien à la casserole : nettoyer le riz jusqu’à ce que l’eau soit claire, laisser le reposer 30mn à la passoire. Mettre ensuite le riz égoutté avec 750ml d’eau dans une casserole, couvrir et porter à ébulliton. Une fois que l’eau boue, baisser à feu doux et attendre 12 minutes, après quoi l’eau doit être absorbée. Enlever la casserole du feu et faire reposer 10mn à couvert. Ensuite, ajouter un mélange de 125ml de vinaigre de riz et de 55g de sucre (pour que le mélange soit homogène, faire réchauffer ensemble), et voilà : votre riz est prêt !

    4 Couper les 4 pommes de terres et l’oignon rouge en morceaux et les ajouter aux carottes. Faire dorer les oignons. Ajouter ensuite la quantité d’eau indiquée sur votre paquet de curry (pour 4 avec Golden Curry c’est 750ml) et faire chauffer à feu fort.

    5 Laisser cuire pendant environ 15 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites.

    6 Ajouter la pâte de curry coupée en morceaux à feu doux (ça ressemble à une grosse tablette de chocolat), bien mélanger et porter à ébullition pour créer l’épaisseur. Pas d’inquiétudes si la sauce ne s’épaissit pas instantanément, il faut souvent attendre un peu. J’utilise une pâte de curry doux, mais on peut en trouver des plus épicées également.

    7 Rajouter le seitan, mélanger délicatement. On peut rajouter de la sauce soja et/ou du sel à cette étape selon les goûts.

    8 Baisser à feu doux, et laisser finir de cuire quelques minutes si les carottes sont encore trop croquantes.

    9 Servir avec le riz, on peut ajouter des graines de sésames, ou encore du furikake (mélange de sésame, algues et épices sec) sur le riz dans l’assiette. Pour la présentation, j’aime bien faire la moitié de l’assiette curry, et l’autre riz !

    Avec un thé vert ou un thé sticky rice à table, c’est un vrai délice.
    Et voilà, bon appétit ♥

    Merci à Raziel pour son aide pour les photos et la préparation ! Instagram  Facebook  Deviantart ☼

    Promis, je vous partagerai régulièrement à partir de maintenant mes recettes végétaliennes sur le blog, que ce soit des recettes japonisantes ou non, si vous avez des envies n’hésitez pas à me le dire !

    Rendez-vous sur Hellocoton !